Aldo Tours - France

Kindness - That’s Alright

This song is AWESOME :)

Share it !

Most beautiful pics of Norah Jones

onlyalive8:

top 10 fav female vocalists // norah jones

keithmurrayismywife:

Danger Mouse & Daniele Luppi

keithmurrayismywife:

Danger Mouse & Daniele Luppi

(Source : keithmurraysbodyismybody)

Zoufris Maracas - Et ta mère 

http://zoufrismaracas.com

Combien de temps encore devrais-je imaginer
Les lignes de ton corps une à une dandiner
Sur le lit à ressorts que je t’avais offert
Notre amour est bien mort
Et la note est amère

Et ta mère

Combien de temps encore vas-tu te balancer
Ainsi de corps en corps
Pour que tu sois lassée
Du brun, du blond, du roux, du petit, du tassé,
Du long, du grand, du fou, du méchant, du corsé,

Et ta mère
Et ta mère

Allez laisse moi rire, allez
Allez laisse moi partir, allez
Allez laisse moi m’envoler
Allez laisse moi fuir je veux tout oublier
(Je veux tout oublier)

Combien de temps encore à te voir revenir
Dans des rêves brumeux imbibés de plaisir
Exhibant tes amants
Me proposant maîtresse
Qu’importe le flacon pourvu qu’il y ait l’ivresse

Et ta mère

Combien de temps encore mon esprit tourmenté
Va-t-il me laisser croire que le verbe tromper
Rime avec désespoir, trahison, satiété,
Et qu’il n’est pas d’amour sans exclusivité

Et ta mère

Allez laisse moi rire, allez
Allez laisse moi partir, allez
Allez laisse moi m’envoler
Allez laisse moi fuir je veux tout oublier

Combien de temps encore vas-tu venir chialer
Sur cet amour pourri que tu n’as pas cessé
De pourfendre à la hache
Tu le voulais mort-né
Seras-tu toujours lâche quand ça devient risqué

Goût amer

Je ne veux plus te voir, je ne veux plus t’entendre
Je n’veux plus rien savoir, je ne veux plus comprendre
Je ne peux plus te croire, je veux juste oublier
Et quand tu te fais prendre arrête de crier

Comme ta mère
Comme ta mère

Allez laisse moi rire, allez
Allez laisse moi partir, allez
Allez laisse moi m’envoler
Allez laisse moi fuir je veux tout oublier

Allez laisse moi rire, allez
Allez laisse moi partir, allez
Allez laisse moi m’envoler
Allez laisse moi fuir je veux tout oublier
(Tout oublier, tout oublier)

Combien de temps encore devrais-je imaginer
Les lignes de ton corps une à une dandiner
Sur le lit à ressorts que je t’avais offert
Notre amour est bien mort
Et la note est amère

Et ta mère
Et ta mère

Norah Jones - Happy Pills (Official)

Tryin to pick up the pace.
Tryin to make it so I never see your face again.
Time to throw this away.
Wanna make sure that you never waste my time again.

How does it feel?
Oh how does it feel to be you right now dear?
You broke this apart.
So pick up your piece and go away from here.


(Chorus)
Please just let me go now.
Please just let me go.
Would you please just let me go now.
Please just let me go.

Out of my, get you out of my. Get you out of, God.
Get you out of my head. Get Out.
Gotta get you out of my. Get you out of, God.
Get you out of my head. Get Out.


Never said we’d be friends.
Tryin to keep myself away from you cause you’re bad bad news.
With you gone. I’m alive.
Makes me feel like i took happy pills and time stands still.

How does it feel?
Oh how does it feel to be the one shut out?
You broke all the rules.
I won’t be a fool for you no more my dear.


(Chorus)
Please just let me go now.
Please just let me go.
Would you please just let me go now.
Please just let me go.

Out of my, get you out of my. Get you out of, God.
Get you out of my head. Get Out.
Gotta get you out of my. Get you out of, God.
Get you out of my head. Get Out.

From his new album LITTLE BROKEN HEARTS

maaarine:

Ah j’t’ai cassé.
The Tonight Show - 03 février

maaarine:

Ah j’t’ai cassé.

The Tonight Show - 03 février

Jean Dujardin being as handsome as hell.

(Source : missclairedanes)

Essential Mix by C2C

« Ce disque a bouleversé nos vies, notre approche de la mu­sique. » Ce type de déclaration, à la sortie d’un nouvel album, prête généralement à sourire. Mais venant de Robert Plant, un homme qui n’a jamais su manier la langue de bois, et de la guère plus show-biz Alison Krauss, reine du renouveau roots authentique outre-Atlantique, elle mérite notre attention.

Raising Sand est un projet au long cours qui a failli ne pas aboutir. Un échange musical quasi spirituel, en terrain non neutre (Nashville), entre le monstre sacré du rock britannique, toujours assoiffé de mesurer sa voix à des expériences inédites, et la jeune violoniste-chanteuse au timbre clair, immergée depuis toujours dans les racines musicales les plus pures de son pays. L’envie, le désir était là, mais les deux fortes per­sonnalités n’arrivaient pas à se trouver.

Il a fallu un médiateur d’exception pour démêler la situation : T-Bone Burnett. Le musicien et producteur génial proposa des chansons, piochant dans le répertoire de Gene Clark, Townes Van Zandt, Tom Waits ou les Everly Brothers. Autant de titres assez peu connus, parfois surprenants, sur lesquels les deux chanteurs étaient contraints de sortir de leurs repères et tics habituels. C’est dans ce sens que ce disque, aimable à la première écoute, captivant par la suite, sidère : un palpable et énorme respect mutuel a poussé chacun à s’effacer pour ne laisser parler qu’une voix nouvelle, intérieure, éton­nante.

Jamais Plant n’a chanté de façon si inten­sément douce et féminine et Krauss de manière aussi virile. Comme si les deux avaient, malgré eux, échangé leur per­sonnalité, se découvrant des ressources vo­cales et une expression de l’émotion ignorées. Raising Sand est une véritable rencontre au sommet de deux artistes qui ne vivent, dans la sincérité, que pour leur art. C’est rare.

Source : Telerama.fr

Deuxième photo pour le projet 52 - sur le thème “TROIS”

Deuxième photo pour le projet 52 - sur le thème “TROIS”

Aldo
Somers